Ferme Mathieu Dubuc inc. / Ferme Dom inc.


La Quête de
Mathieu et Dominic Dubuc

Ferme Mathieu Dubuc inc. / Ferme Dom inc.
Détaillant
Agrocentre Fertibec Inc.

 

Nom des propriétaires
Mathieu et Dominic Dubuc

 

Localisation
Saint-Isidore

 

Type de ferme
Grandes cultures

 

Superficies en culture
425 ha divisé moitié maïs et moitié soya

 


Description de l’entreprise

La ferme familiale est dorénavant cultivée par une 6e génération de Dubuc. Le père de Dominic et Mathieu, Jean-Pierre Dubuc, possédait une ferme laitière de 200 têtes et la superficie des terres cultivées était pratiquement la même qu’aujourd’hui. De par la dimension de sa ferme et de son implication dans la communauté agricole, Jean-Pierre était très avant-gardiste pour l’époque. -Dominic et Mathieu sont, pour leur part, tous deux finissants en GEA (Gestion des entreprises agricoles). Dominic est diplômé de l’ITA de Saint-Hyacinthe et Mathieu quant à lui a complété sa formation au Cégep de St-Jean-sur-Richelieu. Après leurs études, ils se sont joints à l’entreprise de leur père. Pour la transition, comme il était important pour le paternel d’éviter les conflits, ils ont donc séparé l’entreprise en deux parts égales.
Les deux frères ont alors formé chacun leur compagnie tout en définissant très clairement leurs tâches respectives, car il continuait à travailler ensemble sur la même ferme d’origine. Lors de la transition, le prix des grains était plutôt bas et on voyait dans la culture biologique une avenue intéressante. Ils ont commencé la transition vers le biologique en 2003 et la ferme a été accréditée en 2005. La culture biologique a été très profitable pour eux, mais compte tenu de nouveaux éléments, en 2011, ils ont décidé de revenir au conventionnel. Les raisons évoquées pour ce changement de direction sont : -la charge de travail trop grande et la compaction due aux nombreux sarclages.
De plus, le prix du diesel qui augmentait et l’ajustement de prix des grains conventionnels ont aussi été des facteurs influençant la décision. Mais le plus important pour eux c’était de pouvoir passer plus de temps avec les enfants et la famille. L’expérience biologique, leur souci du détail et de la minutie en font des producteurs de pointe qui recherchent la perfection.

Récolte

Une excellente récolte ! - 22 décembre 2015
UTM
Les deux hybrides se tenaient dans la même maturité ou presque, c'est-à-dire 3050UTM ou 101 jours de maturité relative pour le N45P et 2975UTM ou 100 jours de maturité relative pour le 4199. Avec la belle saison que nous avons eue, les deux hybrides n'ont eu aucun mal à se rendre à leur maturité respective.
Rendement du champ au complet
La moyenne du champ au complet est de 15,10 Tm/ha soit environ 240,6 bu/ac. Nous sommes encore assez loin du but ultime d'obtenir 300 boisseaux à l'acre, reste que ce rendement est excellent pour une superficie aussi grande de 25,4 ha. Lors de nos pesées, le rendement est même monté jusqu'à 246 boisseaux à l'acre soit 6,25 Tm/acre.
Qualité du grain
La qualité de grain est excellente cette année.
Poids spécifique
Le poids spécifique tournait en moyenne autour de 71,5 kg/hl ce qui est excellent. Lors de certains tests, le poids spécifique est même monté jusqu'à 73,4 kg/hl !
Humidité
L'humidité moyenne lors de nos pesées était de 19,8%
Classement
Le classement officiel n'a pas été réalisé, mais au vu de la qualité de grain et du poids spécifique, la récolte devrait être classée sans problème.
Maladies
Comme dit dans l'article précédent du blogue, les maladies de tiges nous faisaient craindre le pire quant à la verse. Les vents du restant de la tempête Patricia ont fait quelques dommages dans le champ rendant la récolte un peu plus fastidieuse à cause de la verse au niveau de la tige. Par contre, après avoir vérifié derrière la batteuse il ne semble pas y avoir une grande perte, les épis non ramassés étant peu nombreux.
Autres informations
Les deux producteurs sont très satisfaits du rendement total de la superficie de cette Quête du Rendement 2015 !
Photos
Vidéo

Observations

Dernière visite avant la récolte ! - 15 octobre 2015
Évaluation des stress
En nous promenant dans la parcelle, nous avons remarqué que certains plants étaient sensibles à la verse. Ce problème est généralisé à la région, et ce, peu importe la marque de l'hybride. Pour savoir si l'on a un problème de verse, simplement se positionner au centre du rang et pousser sur un plant. Si ce dernier verse, il est probable qu'advenant une intempérie ce plant aurait versé de lui-même. Ce problème est souvent lié aux différentes maladies de fin de saison comme l'anthracnose et la fusariose. Pour en avoir le cœur net, il suffit de presser les tiges des plants à la base. Un plant sain sera gonflé et dur alors qu'un plant malade sera vide à l'intérieur. On peut aussi pousser plus loin et couper la tige avec un couteau. Une tige dont l'intérieur n'est pas blanc crème est une tige malade. Si l'on y retrouve une teinte rosée, le plant est atteint de fusariose. Au vu de ces informations, nous conseillons de ne pas trop tarder à rentrer dans le champ afin d'éviter des problèmes au battage plus loin dans la saison.
Évaluation Pré-Récolte
Le 1er octobre a été l'occasion de pouvoir faire un dernier tour de la parcelle avec le producteur avant la récolte. La récolte semble prometteuse au goût du producteur. Nous avons très hâte de connaître les résultats de cette parcelle, surtout avec les bonnes conditions de cette saison.
Photos

Observations

Calcul théorique du rendement - 2 septembre 2015
Évaluation des stress
Bonne nouvelle! Les feuilles au bas des plants de maïs sont encore vertes. Ce qui veut dire qu'il y a encore de l'azote de disponible pour la plante, et ce, malgré les pluies intenses et abondantes des derniers temps. Une bonne quantité de pucerons est présente dans le champ. À ce stade, ces derniers ne devraient pas causer de dommages à la culture.
Évaluation Théorique
Il existe une formule simple pour calculer le rendement d'un champ de maïs. Il s'agit de compter le nombre d'épis récoltables sur une longueur de 17 pieds et 5 pouces (1/1000 d'acre). Ensuite, on récolte le 6e, 12e et 18e épi. On compte le nombre de grains par tour et le nombre de grains de long pour établir un nombre de grains par épi. On fait la moyenne des 3 épis et on multiplie par le nombre d'épis sur 17 pieds et 5 pouces. On divise ensuite ce nombre par 75 si le rendement semble excellent, 80 si le rendement semble bon ou 85 si le rendement semble ordinaire. Le chiffre donne des boisseaux/acre. Divisez ce nombre ensuite par 39,368 pour faire la conversion en tonnes/acre. Multipliez le résultat par 2,471 pour obtenir des tonnes/hectare. Cette année, nous avons prélevé 30 épis répartis dans deux endroits différents du champ. Ainsi, à l'aide de l'outil de cartographie R7 de Winfield, nous avons déterminé deux zones où les rendements projetés seraient bons, la zone verte sur la carte, ou moins bons, soit la zone jaune. La moyenne pour 15 épis répartis sur 10 rangs a donc été réalisée pour chaque zone. Pour ce qui est de la zone jaune, le rendement théorique calculé est de 226 bu/acre soit environ 14,17 tm/hectare (5,73 tm/acre). Pour ce qui est de la zone verte, le rendement que nous avons calculé est de 224 bu/a soit environ 14,04 tm/hectare (5,68 tm/acre). Nous sommes assez loin de notre objectif de 300 bu/acre, mais il reste que ce sont d'excellents rendements. Il ne faut pas oublier que cela reste des calculs théoriques et que le tout sera confirmé lors de la récolte. D'ici là il ne reste plus qu'à patienter!
Photos

Observations

La saison avance ! - 25 août 2015
Évaluation des stress
Malgré la pluie abondante des derniers jours, les plants de maïs semblent épargnés par les maladies foliaires. Le fait que nous n'ayons pu appliquer un fongicide au bon moment aurait pu compliquer les choses, mais jusqu'ici tout va bien. Le maïs est très beau. Les photos ont été prises le 21 juillet dernier.
Condition Météo
Le 21 juillet, les croix sur le maïs étaient en voie de sortir ou étaient déjà sorties pour une grande partie du champ. C'est le stade idéal pour l'application d'un fongicide. Les conditions météorologiques nous ont toutefois empêchés de profiter de cette fenêtre pour protéger le rendement de notre culture. Le sol était trop humide pour permettre l'entrée de l'automotrice au champ.
Photos

Observations

Du maïs en pleine forme ! - 12 juillet 2015
Évaluation des stress
On peut voir que quelques plants de maïs ont été attaqués par des punaises, mais ces dommages ne devraient pas affecter le rendement futur de la parcelle.
Autres informations
Le maïs atteint maintenant près de 6 pieds de hauteur et affiche une belle couleur verte. On peut remarquer une assez grosse différence entre les deux cultivars de maïs mis à l'essai concernant leur hauteur. Le N45P est plus haut d'environ 4 pouces en comparaison au 4199. Par contre, les deux hybrides sont au même stade de croissance. Les photos ont été prises le 30 juin.
Photos

Protection des cultures

En mode désherbage - 8 juin 2015
Observation(s)
Le maïs est maintenant au stade 6-7 feuilles. Les plants semblent avoir un regain leur donnant une belle couleur verte. L'azote apporté la semaine dernière porte déjà fruit !
Herbicide
Les producteurs ont appliqué l'herbicide TouchDown Total à raison de 2 litres à l'hectare. Une application simultanée d'engrais foliaire a aussi été réalisée. Du 21-0-0-24S a ainsi été appliqué au taux de 2kg/ha.

Fertilisation

Application de l’engrais 32-0-0 - 2 juin 2015
Produits utilisés
L'application de l'engrais 32-0-0 a été réalisée à un taux de 40 gallons à l'acre, ce qui représente environ 158 unités d'azote. Pour obtenir une meilleure utilisation de tout cet azote, nous l'avons mélangé avec de l'Agrotain Plus! Le produit bloque l'action de l'uréase et les bactéries nitrosomonas pour qu'une plus grande quantité d'azote 32-0-0 soit absorbée par les plants de maïs!
Stade de la culture
Lors de l'application de l'engrais 32-0-0, le maïs était au stade quatre feuilles. Il s'agit du meilleur moment pour l'appliquer. Le maïs aura donc un garde-manger rempli pour se développer le plus possible!
Autres informations
L'application a été réalisée avec l'applicateur neuf d'Agrocentre.
Photos
Vidéo

Protection des cultures

20 jours après le semis - 22 mai 2015
Observation(s)
Bonne nouvelle! La croûte a été percée! Maintenant, la population est d'environ 34 500, ce que nous visions au départ! En espérant que les retardataires reprennent du poil de la bête! Par contre, cette percée est aussi partagée avec les mauvaises herbes. Il faudra être plus rapide que celles-ci. Allez hop pour le traitement à l'herbicide!

Observations

Le maïs 10 jours après le semis - 22 mai 2015
Évaluation des stress
Grâce à la pluie et aux chaudes températures, dix jours après le semis les plants de maïs sont déjà assez avancés pour une grande partie du champ. Le maïs est au stade 1 feuille. C'est bien parti ! Par contre, une croûte s'est formée à la surface du sol rendant ainsi la percée plus difficile. Cela peut donc expliquer la faible population de 30 000 plants comptabilisée au champ. Nous avons cependant bon espoir que les retardataires émergeront d'ici la semaine prochaine !
Photos

Détails du champ

Description du champ 2015 - 15 mai 2015
Superficie
Le champ occupe une superficie d'environ 25,6 hectares.
Travail du sol
Pour la préparation du sol ce printemps, deux passages de vibroculteur ont été réalisés avant le semis.
Type de sol, nivelage, drainage et structure de sol
Pour la Quête de rendement 2015 chez les Dubuc, le champ utilisé possède de bons atouts pour l'atteinte d'un rendement optimal. Cette terre est drainée aux 30 pieds. Un nivelage a aussi été effectué précédemment. Les producteurs utilisent aussi le trafic contrôlé sur toute la superficie de la ferme. Ainsi, grâce à des systèmes GPS, les roues des tracteurs et des autres équipements passent toujours aux mêmes endroits. Cela permet donc de diminuer les effets de la compaction sur les cultures puisque les graines ne sont jamais semées sur les voies de passage des machineries.
Analyse de sol
La CEC du sol est de 20,6, alors que la matière organique est à 3,2%. Pour ce qui est des éléments; P: 111, K: 199, Mg: 574, Al: 925.
pH et chaulage
Le pH tampon est à 6,63 et le pH à l'eau est de 6,43
Autres informations
Au cours de l'automne 2014, 10 tm/ha de boues municipales ont été apportées à la superficie en culture. Cet apport a par la suite été enfoui par un coup de vibroculteur. Dans la semaine suivant l'enfouissement, les producteurs ont effectué un sous-solage du champ à 45 degrés.

Semis

Semis du 4 mai dans des conditions parfaites - 15 mai 2015
Date de semis
4 mai 2015
Hybride ensemencé
Nous avons ensemencé 2 hybrides: du 4199 VT2P/RIB de Croplan et du N45P-3011A de NK.
Taux de semis
Le taux de semis visé cette année sur la ferme était de 34 500 plants à l'acre.
Observation des conditions aux semis
Avec le printemps exceptionnel que mère Nature nous a amené, les conditions lors du semis étaient excellentes. Un sol sec et chaud a caractérisé le semis 2015 de la Quête du rendement chez les Dubuc.
Observation de la profondeur et de l'uniformité du semis
Le semis a été effectué à près de 2 pouces. De plus, le semis était uniforme sur la superficie cultivée.
Autres informations
Pour ce qui est de la fertilisation cette année, on a utilisé du 12,2 - 22,9 - 15,3 - 0,58Zn - 5,8S à un taux de 327kg/ha.Pour réaliser ce démarreur, la base était constituée de 21-0-21, un source facilement assimilable d'azote et de potasse. De plus, du MESZn et de la potasse ont été utilisés. Le restant d'azote nécessaire à la croissance du maïs sera fractionné au cours de la saison.
Photos

Carrière

Nous Joindre

English