Les entreprises céréalières Daoust et fils inc.


La Quête de
Les entreprises céréalières Daoust et fils inc.

Nom des propriétaires
Dominique et Yanick Daoust

 

Détaillant
Agrocentre Fertibec Inc.

 

Localisation
Saint-Stanislas-de-Kostka

 

Type de ferme
Grandes cultures (maïs sucré, fèves, pois, soya IP, maïs-grain)

 

Superficies en culture
810 ha

 


Description de l’entreprise

Dominique Daoust a grandi sur une ferme laitière jusqu’en 1977, année où son père décide de vendre. En 1982, Dominique part travailler chez son cousin, à la Ferme Claude de Repentigny. Il y est resté pendant 24 ans. Durant ces années, il débute en parallèle ses propres activités agricoles. En 1990, il achète une première terre de 135 acres. Au fil des ans, toujours en travaillant à l’extérieur, il continue à acheter des terres et à bâtir son parc de machinerie. Le premier tracteur fut acheté en 1997, suivi d’un planteur John Deere 1750, en 1999 et de la batteuse en 2000. Trois ans plus tard, toujours acheteur et locateur de terre, il passe de 600 à 1200 acres. Cette même année, son fils Yanick termine ses études du Collège Alfred et vient travailler à temps plein sur l’entreprise. Les entreprises céréalières Daoust et fils inc. sont fondées en 2004. Toujours en expansion, c’est en 2005 que fut construit le plan de séchage qui allait s’agrandir au fil des ans. En 2015, ils ont cultivé 1800 acres et ont aussi loué les terres appartenant à la conserverie. Au total, l’entreprise cultive maintenant 2600 acres. On y produira cette année 60 acres de maïs sucré, 140 acres de fèves, 100 acres de pois, 150 acres de soya IP et 2000 acres de maïs-grain. Le sol est travaillé de façon conventionnelle sur 75 % de la superficie avec une charrue convertible 10 rangs. Les semis sont faits avec un planteur 16 rangs munit d’une boîte Aularie équipée des plus récentes technologies d’agriculture de précision. Dans leur région, les sols n’ont pas besoin de chaux, car le pH y est naturellement élevé. Le nivelage des terres et l’amélioration du drainage font partie des plans de l’entreprise. En 2015 seulement, 56 kilomètres de drains furent installés. Dominique est toujours impliqué dans le conseil d’administration de la Fédération des producteurs de fruits et légumes de transformation et siège sur le comité de négociation pour le maïs sucré. Heureusement pour lui, les tâches sont bien réparties sur l’entreprise autant au printemps qu’à l’automne.

Observations

Trop peu trop tard - 23 août 2016
Évaluation des stress
Depuis le début de la saison, le champ de la Quête de rendement a manqué d'eau. Ce stress s'est prolongé dans la pire période qui soit, celui de la reproduction. À ce stade, le maïs prélève jusqu'à un tiers de pouce d'eau par jour ( 7,6 mm). En théorie, un manque d'eau combiné aux températures élevées qu'on a connues peut réduire le rendement de 3% et plus par jour! Les feuilles du bas commençaient déjà à brûler avant la mi-août. La plupart des épis ont souffert de 'tip back'.
Évaluation Théorique
Certaines zones ont été plus touchées que d'autres par la sécheresse. L'évaluation de rendement théorique a été faite à partir de plusieurs échantillons afin de déterminer le rendement global du champ. Le calcul qui a été utilisé par échantillon est (nombre d'épis sur 17 pieds et 5 pouces x le nombre moyen de grains par épi ÷ 90 = rendement en boisseau/acre). Le nombre moyen de grains par épi est calculé en faisant la moyenne de la multiplication du nombre de grains par tour et le nombre de grains le long du 7e, 14e, 21e et 28e épis. La division par 90 représente la quantité de grains par boisseau. Si la fin de saison est belle, la division peut se faire par un plus petit chiffre, comme 80, puisqu'il faudra moins de grains pour remplir un boisseau. On peut ensuite convertir les boisseaux/acre en tonnes/acre en divisant par 39,37. Le rendement moyen du champ était de 175 bu/acre (4,45 t/acre ou 11 t/ha) avec des extrêmes de 3,8 t/acre et 5,15 t/acre.
Autres informations
L'évaluation a été faite le 15 août et le maïs était au stade R3 (stade laiteux). La hauteur finale de la dernière feuille était de 7'8''.
Photos

Protection des cultures

Protéger le rendement - 26 juillet 2016
Observation(s)
Les croix venaient tout juste de sortir pour l'ensemble du champ, ce stade étant celui où le fongicide est le plus bénéfique.
Fongicide
Le nouveau fongicide Trivapro, qui combine trois modes d'action pour une protection plus longue en saison, a été appliqué à raison de 1 l/ha de Trivapro A et de 300 ml/ha de Trivapro B.
Autres informations
L'application a été effectuée avec l'arroseuse automotrice d'Agrocentre Fertibec, équipée des buses 360 Undercover™ de l’entreprise 360 Yield Center. Cet outil est composé de plusieurs buses qui arrosent dans tous les sens une fois dans la canopée de la culture. Toutes les feuilles sont ainsi touchées par le fongicide permettant aux plantes de maximiser leur photosynthèse.

Fertilisation

Application d’azote tardive - 19 juillet 2016
Produits utilisés
Une dernière application d’azote 32 a été faite en plein dans la croissance rapide du maïs, soit le 13 juillet. Un apport de 15 gallons à l’acre, a apporté 60 kg/ha d’azote à la culture.
Stade de la culture
Le maïs mesurait environ 6' 7'' et était au stade V15.
Autres informations
L’opération a été effectuée avec l’arroseuse automotrice d’Agrocentre Fertibec, équipée avec des Y-drop couvrant une largeur de 60 pieds ( John Deere 4830 avec 1000 gallons de capacité). Les Y-drop permettent une application précise d’engrais liquide, à côté de la plante, là où la plupart des racines se retrouvent, permettant une assimilation efficace de l’azote.
Photos

Observations

Analyse foliaire - 30 juin 2016
Évaluation des stress
En date du 20 juin, le maïs a atteint le stade V7 (10 à 11 feuilles) et arrive bien au-dessus des genoux. Il affiche une belle couleur verte qui promet pour la suite!
Condition Météo
Bien qu'il n'y avait pas encore de stress hydrique visuel aux feuilles, la prochaine pluie devrait grandement faire avancer la vigueur.
Autres informations
Une analyse foliaire a été effectuée dans les cinq plus grandes zones. Les résultats n'ont rien de quoi inquiéter, le reste de l'azote pourra être appliqué plus tard sans problème.

Fertilisation

Application de l’engrais 32-0-0 - 27 juin 2016
Produits utilisés
À ce jour, l'engrais a été appliqué à deux reprises. Au semis, 337 kg/ha de 12-18-18 fut appliqué en bande 2x2 sous forme de MESZ, DAP, sulfate d'ammonium et muriate de potasse. L'engrais azoté, 32-0-0 a été appliqué à un taux de 35 gallons/acre (329 litres/ha) et a fourni 139 kg/ha d'azote à la culture.
Stade de la culture
Le mais a atteint le stade 5 feuilles (V3).
Autres informations
Un applicateur Farm King (modèle 1460) a été utilisé pour mettre l'azote en bande. La capacité du réservoir est de 1600 gallons et peut couvrir 16 rangs de maïs. Une dernière application d'azote sera apportée plus tard dans la saison.
Photos
Vidéo

Protection des cultures

Visuel d’arrosage - 30 mai 2016

Protection des cultures

En mode arrosage ! - 29 mai 2016
Observation(s)
Le maïs a atteint le stade V1 (3 feuilles). Ce stade correspond théoriquement au début de la période critique sans mauvaises herbes et s'étend jusqu'à ce que le maïs ait 10 feuilles. En pratique, la période critique varie selon plusieurs facteurs: la densité des mauvaises herbes, la quantité d'humidité dans le sol, l'espacement des rangs, etc. Le sol est plutôt sec, de la pluie est prévue, mais pas avant que l'herbicide fasse son action. Il y avait beaucoup de poussière en arrière de l'arroseuse. Le vent est favorable à l'arrosage.
Herbicide
L'herbicide appliqué en post est un mélange de Roundup (0,75 l/acre) et de Lumax (1,25 l/acre) avec un engrais liquide (15-3-8) à raison de 2 litres/acre. L'azote dans l'engrais liquide permettra aussi d'augmenter l'efficacité du mélange d'herbicides. La solution a été appliquée à un taux de 15 gallons à l'acre (141 l/ha) . Le Lumax est un herbicide résiduel qui permet le contrôle des graminées et des feuilles larges jusqu'à ce que le maïs prenne le dessus. L'adjuvant Interlock a été mis à un taux de 0,15 l/acre afin d'augmenter la couverture de l'herbicide sur le feuillage et de réduire l'évaporation du produit.
Autres informations
L'application a été réalisée avec une arroseuse Gregson trainée. La rampe a 100 pieds de long et la capacité du réservoir est de 1500 gallons. Le tracteur Mx 200 qui effectue l'arrosage est autoguidé par GPS (système John Deere). Le GPS peut fermer automatiquement jusqu'à sept sections de l'arroseuse lorsque celle-ci passe au-dessus d'un endroit qui a déjà été arrosé. La hauteur de la rampe est automatiquement corrigée ce qui permet une couverture uniforme.

Observations

Variabilité et population finale - 29 mai 2016
Évaluation des stress
Selon Randy Dowdy, celui qui détient le record de rendement dans une de ses parcelles (12,8 tonnes à l'acre), les plants de maïs doivent sortir de terre en même temps pour maximiser le potentiel de rendement. Un objectif d'émergence du maïs entre 24 et 48 heures est à viser selon plusieurs spécialistes. Le 'flag test' a donné ces résultats: 12,5% des plants sont sortis le 17 mai, 6,25% sont sortis le 18 mai, 56,25% sont sortis le 19 mai, 12,5% sont sortis le 20 mai et 12,5% des plants sont sortis le 21 mai. Bien que non optimale, la variabilité d'émergence a été répartie que sur quatre jours (en grande majorité sur deux jours), ce qui est excellent par rapport aux conditions de stress causé par le froid qu'on a connu en début mai.
Autres informations
Les populations finales ont été comptées dans chaque zone: -Jaune foncé: 40 000 grains semés, population finale de 39 800 plants. Rose: 36 750 grains semés, population finale de 36 750 plants. Vert pâle: 38 000 grains semés, population finale de 36 800 plants. Orange: 36 500 grains semés, population finale de 35 700 plants. Bleu foncé: 36 000 grains semés, population finale de 35 250 plants. Mauve: 40 000 grains semés, population finale de 39 300 plants. Bleu pâle: 36 000 grains semés, population finale de 35 400 plants. Vert foncé: 40 000 grains semés, population finale de 40 000 plants. Cyan (carré bleu dans zone rouge): 36 500 grains semés, population finale de 34 200 plants. Rouge: 34 000 grains semés, population finale de 33 600 plants. Le taux d'émergence est presque parfait (98%)!
Photos
Documents

Observations

Le maïs se pointe ! - 18 mai 2016
Condition Météo
90 degrés-jours ont été accumulés depuis le semis.
Autres informations
Seulement de 1% à 2% des plants de maïs sont sortis de terre après 12 jours.
Photos

Détails du champ

Champ Quête du rendement - 18 mai 2016
Superficie
18 hectares
Travail du sol
Le champ a été travaillé, nivellé, drainé à l'automne 2015. Un autre travail secondaire au vibro a été réalisé avant le semis.
Type de sol, nivelage, drainage et structure de sol
Gestion de l'eau optimale. La texture de sol est un loam.
Analyse de sol
La matière organique est riche a 5,8% et le CEC est a 15,5 meq/100 kg. L'analyse de phosphore total est de 107 kg/ha et le taux de saturation de celui-ci est de 5,7%. La potasse et le magnésium sont a un niveau élevé de respectivement 255 kg/ha et 793 kg/ha.
pH et chaulage
Les sols de la région de Sainte-Barbe ont l'avantage de ne jamais avoir besoin de chaux puisque la minéralisation naturelle du sol cancelle l'acidité des engrais azotés. Le pH dans ce champ est de 6,9.
Photos

Semis

Semis : 4 Mai 2016 en après-midi - 18 mai 2016
Date de semis
4 mai 2016
Hybride ensemencé
L'hybride qui a été choisi pour la Quête du rendement est le 4099 SS/RIB de la marque Croplan. Cet hybride est réputé parmi les semenciers pour son excellent potentiel de rendement.
Taux de semis
Un taux variable a été réalisé dans ce champ de 44 acres. Les différentes zones de gestion ont été basées sur le potentiel de rendement qui lui, a été établi par les images satellites de l'Outil R7. Une dizaine de zones ont pu être établies, faisant varier la population de 34 000 à 40 000 grains à l'acre.
Observation des conditions aux semis
Un travail secondaire a été réalisé à l'aide d'un vibroculteur. La surface laissée par l'équipement est un sol meuble et uniforme qui favorisera le contact sol-graine et permettra un bon taux d'émergence. La température du sol lors du semis était de 12 degrés.
Observation de la profondeur et de l'uniformité du semis
La profondeur du semis de 2 pouces est constante selon plusieurs observations faites.
Autres informations
Le taux de résidu à la surface était nul lors du semis. L'engrais de démarrage sous forme solide a apporté une quantité de nutriments: - 41 kg/ha d'azote - 62 kg/ha de P2O5 - 61,64 kg/ha de K2O - 30 kg/ha de soufre -1 kg/ha de zinc
Photos
Documents

Carrière

Nous Joindre

English