Ferme Bogemans inc.


La Quête de
Vincent Goudreault et Audrey Bogemans

Ferme Bogemans inc.
Détaillant
Agrocentre Farnham Inc.

 

Nom des propriétaires
André Bogemans président, Audrey vice-présidente, Madeleine secrétaire et Vincent Goudreault chef de production

 

Localisation
Saint-Sébastien

 

Type de ferme
Grandes cultures

 

Superficies en culture
465 ha dont 242 maïs, 130 soyas et 94 ha en céréales (blé automne et seigle d'automne)

 


Description de l’entreprise

Les parents d’André quittèrent leur Belgique natale avec leurs trois enfants, en 1952, pour s’établir en agriculture à l’adresse actuelle de la ferme. André ayant toujours travaillé sur la ferme familiale s’en porta acquéreur en 1975. Au départ, l’entreprise comprenait 126 hectares et 50 vaches laitières. La même année, il acheta les terres de son frère qui comptaient pour leur part, 116 hectares. Sa femme, grande collaboratrice au sein de l’entreprise, est devenue propriétaire en 1982. De 1977 à 1985, il draina la majorité de ses terres et se porta acquéreur de 106 hectares supplémentaires. André rêvait de cultiver «1000 arpents», le chiffre magique. Suite à la vente des animaux en 1981, il se lança tête première dans sa passion : ne vivre que de la grande culture. C’est ainsi qu’aujourd’hui, l’entreprise compte 465 hectares presqu’exclusivement à St-Sébastien. Madeleine, très impliquée dans sa communauté, voulait également faire participer ses quatre filles dans l’entreprise. Elle croyait fermement que les filles avaient leur place en agriculture et elle avait bien raison puisque toutes les quatre œuvrent dans le monde agricole. Audrey, pour sa part, décida de prendre la relève de la ferme familiale. Avec son conjoint, Vincent Goudreault, ils forment une relève dynamique, constamment à l’affût de nouvelles connaissances et soucieux de parfaire leurs techniques. Aucun doute là-dessus, la Ferme Bogemans inc. est promise à un bel avenir.

Bilan

Une année pas évidente - 29 décembre 2014
Bons coups & mauvais coups
Application des fongicides.
Amélioration pour l'an prochain
Antécédents culturaux. Retour de blé ou soya préférable à un retour de tourbe.
Autres informations
Le rendement du champ est tout de même très bon et est supérieur à ce qu’il y a eu dans la région. Par contre, les ambitions étaient supérieures. La gelée hâtive n’a pas aidé et a limité les rendements. Le semis tardif a contribué à la perte de rendement. Des semis après le 10 mai se résultent en des pertes de boisseaux. La levée des plants au printemps était meilleure dans la partie sableuse du champ et a été affectée en juillet et août par la sécheresse. Dans la partie argileuse, la population était moins bonne que prévue dû aux pluies du printemps, mais cette partie n’a pas été échaudée par la population. La partie du champ traitée au fongicide est demeurée plus vert. De plus, suite à ce traitement, il a été observé une plus grande tolérance au gel hâtif. L’incidence des maladies a contribué à une humidité élevée du grain dans la partie non-traitée. Le champ était sur un retour de gazon, (tourbe). Cette rotation enlève une partie de matière organique. Un retour de blé ou de soya aurait eu un peu plus de performance. L’expérience sera répétée l’année prochaine. Le prochain champ est déjà cartographié par grille, les analyses de sols prises et la chaux vérifiée. Avec le prix des terres élevés, André, Vincent et Audrey croient en la bonne gestion des fertilisants et qu’il est préférable d’augmenter la productivité des champs au lieu d’ajouter des superficies.

Observations

Observation au 31 juillet - 1er août 2014
Évaluation Pré-Récolte
Voici l'allure du champ au 31 juillet. Le champ a fière allure, mais présente certaines irrégularités. On peut s'en apercevoir en observant les épis (épi plus gros que l'autre). Une zone du champ a un meilleur potentiel que l'autre. Ceci est peut-être causé par le type de sol qui est différent ou bien par un problème d'égouttement dans cette section. Le tout sera étudié plus en détail à l'automne. On regardera aussi les images satellites si nous observons le même phénomène.
Photos

Protection des cultures

Herbicide - 7 juillet 2014
Observation(s)
Il y avait une repousse de crucifère, présentement en début floraison, dû à l'engrais vert de moutarde commune implanté l'année dernière.
Herbicide
Halex GT + Aatrex 480L

Fertilisation

Historique de la rotation de culture - 3 juillet 2014
Produits utilisés
Le champ était en production de tourbe depuis 4 ans. L'année 2013 fût la dernière été de production. L'application de lisier suivie d'un semis de moutarde commune a été effectuée à la fin de l'été. La moutarde a été en pleine floraison au mois de septembre et fût enfouie à l'automne par un labour traditionnel.

Observations

Observation au 1 Juillet 2014 - 3 juillet 2014
Évaluation des stress
Plusieurs plants endommagés par la punaise terne. Contrôle de la moutarde volontaire excellente, vérification de l'absence de canola RR en utilisant une toile de plastique pour couvrir le maïs en préarrosage du Halex et en traitant au glyphosate ( solution à 1%) après le retrait de la toile. Aucun canola RR. De plus en plus on retrouve du Canola RR dans les champs. On le confond parfois avec la moutarde.

Fertilisation

Fertilisation au 1 juillet 2014 - 3 juillet 2014
Produits utilisés
Au semis, 50 l/ha 6-24-6 AgroStart et 150 l/ha d'azote 32% ont été appliqués. En présemis, nous avons appliqué les éléments suivants 90-42-49 3.1Zn 32S à la volée. En post-lévée, 190 l/ha d'azote 32 en bande au sacleur fût incorporé.

Semis

Champ 48 - 3 juillet 2014
Date de semis
20 mai 2014
Hybride ensemencé
Croplan 3899 Vt2P
Taux de semis
Le taux de semis est de 36000 plants/acre . Le producteur possède un semoir de précision (Precision planting). Àprès le semis du champ le moniteur indiquait une efficacité de 99.5% de singulation.
Observation des conditions aux semis
Conditin excellente des semis sur sol sablo-limoneux et bonne sur sol limon-argileux.
Observation de la profondeur et de l'uniformité du semis
La profondeur visée est de 2 pouces
Photos

Observations

Champ 48 - 3 juillet 2014
Évaluation des stress
Maïs très beau dans le loam sableux et beau loam argileux
Condition Météo
Il y a beaucoup trop d'eau dans la région. Par contre, ce champ s'en tire bien parce qu'il est bien nivelé et drainé.
Photos

Carrière

Nous Joindre

English