La panique totale !!!

Au moment d’écrire ces lignes, le 14 novembre dernier, c’était bel et bien la panique ! Au téléphone depuis 7h15 le matin, j’aidais des producteurs à trouver de la place pour leur maïs ! Qui aurait pensé !

Nous avons effectivement connu des rendements supérieurs à la moyenne, et comme les prix étaient plus bas que prévu, la majorité des récoltes a été engrangée pour être vendue dans les mois à venir, en espérant des prix plus élevés au printemps.

Les producteurs se plaignaient du faible poids du maïs. Rien de surprenant compte tenu de la saison humide, du lessivage d’azote, de la mort prématurée des plants due aux maladies foliaires, et du manque de photosynthèse que nous avons observé la saison dernière.

Voyons si vous avez fait ce qu’il fallait dans les circonstances. Le maïs peut normalement gagner environ 0,3 kg / hl par pourcentage d’humidité éliminé. Il est donc important de sécher les grains adéquatement, en vérifiant la teneur en humidité de chaque voyage de maïs, pour réinitialiser les commandes du séchoir en fonction des variations observées, ce qui permet d’uniformiser le niveau d’humidité en entreposage. Il importe aussi de s’assurer que la teneur en humidité du maïs séché est suffisamment faible pour qu’il soit entreposé en toute sécurité (15% pour l’entreposage hivernal, 14% pour le stockage au printemps et en été, 13% pour le stockage sur plus d’un an). Il faut aussi porter attention à réduire le pourcentage d’humidité visé pour le maïs qui est de qualité particulièrement basse en raison du faible poids spécifique.

Le maïs de faible poids compte souvent plus de grains cassés et de matériaux fins ; il est donc important de vider le centre du séchoir de tous les débris qui pourraient l’obstruer, pour favoriser une bonne ventilation dans tout le silo. 

Pour de bons conseils sur le choix d’hybride ou la gestion du grain, n’hésitez pas à contacter votre représentant Agrocentre !

 


Les expressions du terroir québécois

La culture québécoise est colorée d’expressions et de croyances sur tous les thèmes et pour toutes les occasions. En ce


Faire ses provisions avant l’hibernation

Que se passait-il chez votre détaillant en novembre ? Bien sûr, il y avait déjà la planification des semences pour le


Faire plus de lait avec votre maïs fourrager, ça vous intéresse ?

Est-ce que votre nutritionniste vous a déjà mentionné que vous aviez besoin d’antitoxines dans votre ration ? Plusieurs