La potasse blanche

Tous reconnaissent l’importance du potassium (K) dans la croissance des plantes. C’est en effet un élément nutritif qui est absorbé en grande quantité et qui joue un rôle métabolique et physiologique majeur. Il est notamment impliqué dans la production, le transport et le stockage des glucides en plus d’être un élément important dans la régulation osmotique et la turgescence des feuilles. Il intervient aussi comme catalyseur pour de nombreuses enzymes impliquées dans le métabolisme de l’azote et la fabrication de protéines. Par ailleurs, le potassium joue un rôle dans l’accroissement de la résistance des plantes au froid, à la sécheresse, aux maladies et aux attaques des insectes. Il active la formation des fleurs et rend leur coloration plus intense en plus d’être associé à la saveur des fruits (référence : guide de fertilisation). En termes simples, ça prend de la potasse pour avoir du rendement, et pour que les plantes résistent mieux aux mauvaises conditions météorologiques et aux attaques des ennemis des cultures.

À partir de 2019, tous les Agrocentres utiliseront de la potasse blanche au lieu de la potasse rouge. Il y a plusieurs bonnes raisons à ce changement. Tout d’abord, la potasse blanche contient 62% de potassium, elle est donc plus concentrée que la potasse rouge qui est à 60%. Autrement dit, il y a 20 kg de potasse active de plus dans chaque tonne. Cela procure des avantages logistiques au niveau du transport et augmente l’autonomie du planteur à maïs lorsque le producteur utilise des mélanges d’engrais secs dans son démarreur. C’est-à-dire qu’on fait plus grand avec le même tonnage. La potasse blanche comporte aussi moins d’impuretés et est plus soluble que la potasse rouge. Autre élément intéressant, la potasse blanche est plus facile à voir au sol que la potasse rouge.

N’hésitez pas à contacter votre représentant Agrocentre pour plus d’informations.


Apprivoiser le numérique agricole

Depuis ces deux derniers siècles, l’humanité a fait des pas énormes en ce qui a trait à l’innovation et aux progrès


L’impact du protectionnisme américain

Sans aucun doute, la saga « Trump power » aura marqué l’année 2018. Le président américain a commencé l’année en


Inicium : les essais au champ

Depuis l’avènement des biostimulants, de nombreux produits nous ont démontré leur très grande utilité au fil des ans.