6 points-clés pour un bon dépistage

Alors que les semis 2018 sont bien avancés et que les cultures émergent, plusieurs d’entre vous iront observer l’uniformité de la levée. Puis du même coup, la présence de mauvaises herbes, et, plus tard, celle de ravageurs ou de symptômes de maladie ou de carences.

Voici 6 points-clés pour un dépistage efficace !

1. Assurez-vous de faire un dépistage représentatif, en évitant de retourner voir toujours les mêmes endroits dans les champs.

2. Utilisez tous les outils technologiques disponibles, mais ne négligez pas l’oeil sensible aux détails d’un dépisteur d’expérience, qui remarque des éléments que les autres ne voient pas.

3. Rappelez-vous que parfois, la meilleure recommandation, c’est de ne rien recommander. Il faut savoir être patient, ou reconnaître la non-rentabilité d’une intervention supplémentaire.

4. Portez attention à la variation de topographie, aux différentes zones du champ. Visitez les endroits qui sont plus susceptibles de présenter des problèmes.

5. Reconnaissez la valeur d’une deuxième paire d’yeux !!

6. Soyez curieux et observateur. Restez ouvert à ce qui se passe autour, aux expériences de vos pairs, aux essais scientifiques, aux bulletins d’information technique, et aux suggestions de vos
conseillers !

Adapté de 7 habits of highly effective crop scouts publié par
RealAgriculture.com

Carrière

Nous Joindre

English