Des silos pleins à ras bord

Les récoltes surprenantes que l’on connaît et le prix actuel plutôt bas font en sorte que les silos se remplissent, et qu’ils demeureront pleins pour quelques mois peut-être.

Voici quelques trucs pour un bon séchage et un bon entreposage du maïs :

  • Ne laissez pas du maïs humide passer la nuit dans un camion ou un wagon à grain ;
  • ​Mesurez l’humidité de chaque voyage mis au séchoir pour réinitialiser les commandes du séchoir selon la variation d’humidité et ainsi assurer une uniformité à l’entreposage ;​
  • Sachez que le maïs gagne environ 0,3 kg/hL par point de pourcentage d’humidité perdu, et qu’une faible température de séchage entraîne un meilleur gain de poids spécifique qu’une température supérieure à 65oC ;
  • Ajustez l’humidité après séchage visée en fonction de la durée d’entreposage planifiée (15% pour l’entreposage hivernal, 14% pour le stockage au printemps et en été, 13% pour le stockage d’un an ou plus) ;
  • Assurez-vous d’une ventilation adéquate dans le silo : il est important d’aplanir la surface des grains entreposés. La présence d’un cône augmente le temps requis pour uniformiser la température et l’humidité. Littéralement remplir vos silos à ras bord n’est donc pas recommandé !
  • Vérifiez régulièrement l’humidité et la température du grain entreposé pour vous assurer que tout se passe bien et que le grain se conserve jusqu’au moment de le vendre.
Bonne fin des récoltes !
 

Carrière

Nous Joindre

English