Pour garder l’azote au sol

Lorsque l’urée est appliquée en surface, sans incorporation, des pertes par volatilisation surviennent. L’azote qui s’évapore se retrouve dans l’environnement, et n’est plus disponible pour la culture. En post-levée dans le maïs, sur le foin de graminées, ou dans les systèmes en semis direct, l’urée traitée à l’Agrotain® permet de protéger l’azote jusqu’à 14 jours, le temps qu’une pluie suffisante l’incorpore au sol, à l’abri de la volatilisation.
Voici une capsule sur le fonctionnement de l’Agrotain®

https://www.youtube.com/watch?v=AyVjHmPb6WQ

Carrière

Nous Joindre

English