Bulletin #6 : 29 septembre 2009

Retour à la liste

Chauler selon l’analyse et le type de sol

Pour atteindre des rendements optimums, le niveau de fertilité du sol doit être adéquat. L’analyse de sol vous permet de vérifier le niveau d’acidité de la solution et de réserve (ph et ph tampon), le pourcentage de saturation des bases (Ca++, Mg++ et K+) et le ratio entre ces dernières. Ceci vous permettra de recommander la bonne quantité ainsi que le type de chaux adéquat afin de balancer le profil nutritionnel du sol.

Quantité : Calculée en fonction du ph tampon qui représente la quantité nécessaire de chaux pour neutraliser les ions H+ dans la solution ainsi que ceux qui sont adsorbés sur la CEC. Les grilles de recommandation de chaux sont faites en fonction du pouvoir neutralisant et d’une profondeur d’incorporation, vous devez ajuster selon le type de chaux dont vous disposez et de la profondeur du travail de sol du producteur.

Type de chaux : Choisir le type de chaux en fonction de l’analyse du Calcium, du magnésium et de la potasse et du ratio en % de saturation des bases de ces différents éléments.

CEC < 12 : « frigidaire de motel » : Sols sableux, petite capacité de réserve mais doit être bien pourvu et très bien équilibré pour soutenir un rendement élevé. Ont besoin d’être analysés et chaulés plus souvent (1X/3ans). Le niveau de magnésium est souvent faible (<10% de saturation ou < 200kg/ha), il faut donc souvent appliquer de la chaux magnésienne, dolomitique ou du Calpomag. Ne pas appliquer trop de potasse car vous pouvez bloquer le Mg si le ratio du % de saturation K/mg > 0.4. Niveau de saturation idéal : Ca : 55 à 75%, Mg : 11 à 15% et K : 4 à 5%. Attention au sur-chaulage !!!!

CEC 13 à 17 :« frigidaire d’étudiant » : Sols moyens souvent constitués de particules de sable fins ou de limon. Très difficiles à structurer d’où l’importance de maintenir un ph adéquat et une présence de racine en croissance le plus longtemps possible (engrais vert). Il faut encore bien balancer les éléments et ne pas sur-chauler car cela pourrait facilement rendre certains éléments mineurs (Mn et Zn) moins disponibles. Viser entre 3 et 4% de saturation pour la potasse, 10 et 11% pour le Mg et entre 75 et 80% pour le Ca.

CEC > 17 : « Chambre froide de restaurant » : sols lourds composés d’un mélange de limon et d’argile. Il faut garder un niveau de potasse et de Calcium adéquat car ces sols sont souvent riches en Mg (sat>15%) et cela les rend plus susceptibles à la compaction et au manque de potassium. Dans certains cas ou le magnésium est vraiment élevé (ration Mg/Ca >0,25), on peut faire un apport de chaux même si le ph tampon indique 6.9 et plus. % Saturation visés : Ca : 80 à 85%, Mg : 10% et K : 2.5 à 3.5%.

 Stéphane Lanctôt, agr.

Carrière

Nous Joindre

English