Saisir les opportunités de vente en 2017

Quoi semer en 2017 ? Normalement, nous devrions nous en tenir à notre plan de rotation. Cependant, les prix actuels nous incitent à semer plus de soya en 2017. Voici pourquoi...

Le ratio de référence de 2,2 – 2,3 entre le prix du maïs et celui de la fève de soya ne tient plus. Au moment d’écrire ces lignes*, il est de 2,57 (10,23 /3,98) en faveur du soya. C’est aussi ce que confirme le premier sondage de l’année auprès de 1060 producteurs américains. Ce dernier prévoit une intention d’ensemencement de 90,52 millions d’acres, soit 8,5 % de plus que 2016. Même son de cloche du côté canadien, où on prévoit, a priori, des hausses dans les principales provinces de production, dont le Québec. Dans le réseau Agrocentre, les ventes de semences de soya pour 2017 gagnent un peu en superficie.

Autre facteur qui permet de prédire une augmentation du prix du soya cette année ; le rallye** dans le marché du soya à Chicago qui a lieu historiquement :

1. Au printemps ;

2. Avant l’hiver en raison de l’Amérique du Sud (c’est ce qu’on vit présentement) ;

3. À l’été si des problèmes météo font surface aux États-Unis.

L’année 2016 fut une année intéressante avec un seul vrai rallye en juin. Bien que chaque année est différente et que rien n’est garanti quant au « moment exact » d’un rallye, il faut être discipliné et vendre quand les marchés s’emballent, et ce, peu importe la période.

Pour 2017, le grand danger est si tout va bien. On aura des superficies record et de bons rendements. Il faudra davantage surveiller les rallyes puisqu’ils pourraient très bien offrir les seules opportunités de vendre à bon prix en 2017.

Alors, posons-nous la question : jusqu’à quand aurons-nous de bonnes opportunités de capturer de bons prix avec votre soya 2017 ? Avez-vous commencé à bâtir votre moyenne ?

*le texte a été rédigé le 23 janvier 2017.

** Rallye : Période où le marché est nerveux


La Quête vers les semis à taux variable

Le semis à taux variable : retour sur une première année d’essais Au printemps 2016, une trentaine de producteurs


Les drones au service de l’agriculteur

Développés il y a maintenant près de 100 ans, les drones, initialement utilisés à des fins militaires sont maintenant


Nouveaux équipements d’agriculture de précision

Les projecteurs se tournent de plus en plus vers l’agriculture de précision. L’optimisation, véritable leitmotiv de