L’agriculture de précision 2.0 ANALYSE + BIG DATA

Nous avons parlé du big data ces dernières années tout en cherchant à en définir les avantages pour l’agriculteur. L’idéal est dans l’échange de big data entre la semencière détentrice d’information sur les hybrides et le producteur qui sème ces hybrides afin d’optimiser les profits à la ferme. Les capteurs de rendements sur les moissonneuses sont un début. Chez la semencière, l’accumulation de données sur les hybrides a beaucoup évolué et est aujourd’hui au niveau des besoins de l’agriculture de précision.

 

Introduction

Nous sommes familiers avec le terme « croissance de l’intérieur », un terme fait sur mesure pour l’agriculture de précision. « La décision la plus importante de la saison commence aussi par le choix d’hybrides ». Prendre une décision fait référence au fait de consulter des résultats analysés. Présentement, l’innovation est dans l’analyse du big data. Nous avons produit beaucoup de données ces dernières années, et aujourd’hui on va se servir de ces données, même si elles datent de plusieurs années, car elles serviront à perfectionner notre prise de décision. Les sommes d’argent investis dans la prise de données seront rentabilisées par l’analyse.

 

Agriculture de précision pour tout modèle de ferme de grande culture !

Une grande majorité des surfaces cultivées dans les grandes cultures sont maintenant récoltées avec des moissonneuses munies de capteurs de rendements. Donc on peut dire que l’agriculture de précision est maintenant à la portée de ceux-ci. Nous en sommes au point où il est possible pour un agriculteur de faire analyser ses propres données afin de pouvoir déceler là où se cache la prochaine amélioration agronomique qui va optimiser les profits de sa production. L’analyse des données de plusieurs années passées est cruciale, car elle peut consolider des tendances et permettre de dégager la certitude nécessaire au changement de pratique culturale. Que ce soit un taux de semis, un coup de vibro de moins, une application foliaire...

 

Agriculture de précision 2.0

Les cartes de rendement en couleur, les cartes de photos-satellites et les cartes produites par drône sont des renseignements de base qui doivent être récoltés avec un but, c’est-à-dire qu’ils doivent contribuer à l’analyse des données qu’ils produisent. La prescription est la façon d’initier les actions pour atteindre ce but.

La firme VERITAS, qui a mis en place la méthode VERIBLOCK, continue d’évoluer dans le domaine.

Le système VERIBLOCK a été élaboré grâce à des équipements de semis de précision automatisés servant à exécuter une prescription. La méthode consiste à placer dans une même zone tous les taux de semis de toutes les zones du champ afin de pouvoir comparer et connaître le taux de semis optimum. La prescription peut s’appuyer sur un ensemble de données : types de sols, fertilité/pH du sol, matière organique, rendements passés.

Changer le taux de semis manuellement, établir des zones dans le champ d’après le système de drainage, ou le type de sol, ou encore la pente... bref des éléments uniformes pour créer une zone consistant en une prescription. S’assurer d’avoir deux taux de semis dans cette même zone produira des données pertinentes à analyser même avec des équipements de base. C’est une façon élémentaire de faire du système VERIBLOCK.

 

Projet Semences PRIDE au Québec été 2018

Notre projet 2018 consiste principalement à évaluer différents taux de semis de maïs et de soya. Pour le maïs, les prescriptions de taux sont basées sur les données antérieures, et des zones ont été établies dans le champ à l’aide de la méthode VERIBLOCK. Nous accumulons des données provenant de différentes sources : cartes-satellites, prise de populations au champ, rendement par capteur de rendements sur la moissonneuse.

Un autre volet du projet est de varier manuellement le taux de semis du semoir, de semer en bandes subséquentes ces taux de semis différents pour faire la récolte avec la moissonneuse muni de capteurs de rendements qui accumulent les rendements.

Les cartes de rendement seront acheminées chez VERITAS pour être nettoyées et analysées. ; les passes de la moissonneuse avec un rang Il en résultera une analyse, statistiques à l’appui, et une valeur en dollars sur le rendement idéal dans chacune des zones. Ces rapports d’analyse pourront servir pour les années futures et aider pour établir des prescriptions avec l’arrivée d’hybrides encore plus performants.

L’avenir de l’agriculture de précision prend un tout autre sens, car les agriculteurs ayant un minimum d’équipements de précision, soit un capteur de rendements sur la moissonneuse, pourront évoluer dans l’optimisation des rendements à la ferme grâce à leurs propres données. De même ceux avec des équipements déjà montés pour la précision vont connaître le bilan net des investissements. C’est ce que j’appelle l’agriculture de précision 2.0 : la décision est maintenant basée sur des données statistiquement valables et des dollars. L’acquisition d’équipements ou le changement des pratiques culturales pourra s’appuyer sur des facteurs solides et réels à la ferme.

Nous avons récemment ajouté les Semences PRIDE à notre gamme Agroperformance. Cette compagnie complète très bien notre portfolio semences pour plusieurs raisons : elle offre des maïs de type feuillu adaptés à nos unités thermiques et son catalogue propose plusieurs hybrides conventionnels qui sont dans les mêmes familles génétiques que leurs maïs OGM les plus performants. Aussi, puisqu’ils sont exclusivement semenciers, ils ont accès aux technologies de plusieurs fournisseurs en plus de développer leur propre génétique de maïs.


L’importance de collaborer aux parcelles de variétés

Certains aiment en faire, d’autres non... assurément, le projet d’implanter une parcelle de variétés ne fait pas


La récolte s’en vient, avez-vous pensé à vendre un peu de grains ?

Malgré des saisons en dents de scie, depuis trois ans, les rendements ont généralement été au rendez-vous au Québec.


Démarreurs liquides : les précautions à prendre

Lorsque l’on parle de démarreur liquide, il faut distinguer deux types de placement. Le premier est le fameux pop-up


Les bienfaits des engrais verts

Les cultures intercalaires et les cultures couvre-sol augmentent la diversité du système cultural et améliorent


Les traitements de semences et la règlementation

La loi En février dernier ont été rendues publiques, dans la gazette officielle du Québec, des modifications au


Virage numérique : AgConnexion, pour des décisions plus rentables

Dans le cadre de son virage numérique, La Coop fédérée lance AgConnexion, qui est une plateforme intégrée pour


En amélioration continue

Saviez-vous que le programme de recherche Zone Performance fête ses vingt ans cette année ? Que de progrès réalisés


De la performance du laboratoire jusqu’au champ

L’année 2019 sera assurément remplie de défis et nous continuons nos efforts pour mettre en marché des variétés aux


Coup d’oeil sur les céréales d’automne !

Les avantages d’inclure les céréales d’automne aux rotations ne sont plus à démontrer ; répartition des travaux aux


De nouveaux outils pour vous aider à relever vos défis de production

Pensez à la culture de soya qui vous a donné le rendement le plus élevé jusqu’ici. Peut-être que les pressions liées aux


Chanvre industriel

Lorsque l’on évoque le chanvre par les temps qui courent, c’est surtout au cannabis récréatif ou médicinal que l’on