Récolte des feuilles et des fleurs

Agrofibres inc., qui a vu le jour à la fin 2017, opère une usine de défibrage des tiges de chanvre industriel à Lavaltrie. Le défibrage permet de séparer les principales composantes des tiges, lesquelles vont servir à alimenter des usines de 2e transformation œuvrant dans les secteurs des textiles et de la construction. Par conséquent, et ce, pour la deuxième année, Agrofibres a signé bon nombre d’ententes avec des producteurs de plusieurs régions.

L’implantation d’une nouvelle culture amène souvent de grands défis de commercialisation. D’une part, l’obtention de la semence peut représenter un obstacle de taille, tant pour les quantités disponibles que pour les cultivars adéquats et adaptés à nos conditions climatiques et agronomiques, mais aussi à nos conditions de marchés. Il en va de même pour la commercialisation de la récolte, ce qui affecte la rentabilité.

À lui seul, le revenu des pailles ne suffit pas à rendre cette culture économiquement viable. La vente du grain pourrait sembler le choix logique vers lequel se tourner pour combiner les revenus. Malheureusement, le grain de chanvre semble être sujet à de grandes variations de l’offre et de la demande, laquelle est présentement très faible.

Qu’à cela ne tienne, depuis le 17 octobre 2018, la législation permet de récolter les fleurs de la plante afin d’en extraire un composé nommé CBD (ou cannabidiol). Il y a présentement un engouement croissant pour le CBD ce qui génère un intérêt marqué pour l’approvisionnement en fleurs et feuilles de chanvre industriel. Ainsi, le développement de ce nouveau marché se met en place depuis peu, faisant poindre la venue d’un revenu complémentaire à celui des tiges dans le budget de cette nouvelle culture.

Ainsi, pour profiter de cette nouvelle opportunité lui garantissant un approvisionnement en paille pour son usine et tout en étant conscients de l’insécurité liée à la nouveauté de ce marché , Agrofibres, et ses partenaires, se lancent, dès cette année, dans la récolte et le séchage des fleurs de chanvre en complémentarité de la récolte des tiges.

En effet, Agrofibres a acquis et fait adapter certains équipements lui permettant de réaliser la récolte du chanvre dans le cadre d’une approche à usages multiples. Ainsi, dans un même passage, deux actions seront réalisées. Dans un premier temps, les fleurs seront récoltées et automatiquement acheminées vers une remorque, tandis que les tiges seront coupées puis laissées au sol pour le rouissage. Les fleurs seront ensuite dirigées vers le site de séchage, après quoi, elles seront ensachées puis entreposées. Toutes ces étapes sont réalisées par Agrofibres. Il restera aux producteurs la responsabilité de veiller au rouissage des tiges (étape durant laquelle Agrofibres offre toujours le support agronomique) et par la suite, de les presser. Cette approche d’intégration partielle permet donc aux producteurs de bénéficier d’une offre complète de services, comme l’accès à des semences de qualité, à des services agronomiques, à la prise en charge de la fauche des tiges et de la récolte complète des fleurs, mais surtout, l’accès à un revenu combiné en transigeant avec un seul acheteur, Agrofibres.

Au cours de la saison 2019, nous procédons à des essais sur une assez grande échelle afin de parfaire nos connaissances en matière de récolte, de séchage et d’ensachage. Nous prévoyons prendre de l’expansion pour la récolte 2020 dans ce domaine et offrir aux producteurs une alternative intéressante.

Finalement, nous souhaitons préciser à nouveau qu’Agrofibres compte quatre partenaires fondateurs : Agrocentre Lanaudière, Agrocentre St-Hyacinthe, Agrocentre Technova et Gestion KFY inc. Pour ce projet de récolte à usages multiples du chanvre, Agrofibres est heureuse de travailler en partenariat avec VIVACO groupe coopératif et Gestion Funiko.


Quand agriculture rime avec jonglerie : retour sur le printemps 2019

D’entrée de jeu je vous pose la question suivante : savez-vous jongler ? Si vous êtes en train de lire cet article,


Semences Gamma

Depuis plusieurs années, avec les hauts et les bas des marchés boursiers, les variétés de soya IP ont su demeurer une


Actualités

À l’approche de la période des récoltes, les questions que la plupart des producteurs se posent sont : quelle stratégie


Bien planifier son automne

Tout comme le printemps a amené son lot de problèmes, la récolte ne sera probablement pas de tout repos ; comme le dit


Des produits à performance constante pour des situations imprévisibles en agriculture

Parfois, il peut sembler que vous ayez tout fait correctement pour planifier votre saison. Vous avez choisi les


Décider dans l’incertitude

Le vieil adage dit que les saisons se suivent, mais ne se ressemblent pas. Une chose est certaine, nos printemps


Performance aux champs avec les nouvelles technologies chez Pride !

R&D unique : Affichant des gains de rendement potentiel de 1t/ha sur 15 ans, Pride offre des possibilités


Alerte nouveautés !

Le Centre de Recherche de Semican déploie énormément d’effort à chaque année pour développer et mettre en marché de


Le quête du 100 boisseaux à l’acre ! Fiction ou réalité ?

Dernièrement, nous avons participé à une journée de champ en Ontario et l’une des stations visitées faisait la promotion


La Ferme intelligente en automne...

Depuis quelques mois déjà, la solution numérique AgConnexion est disponible pour les producteurs agricoles et les


Intéressantes les céréales d’automne !

L’hiver dernier a été très difficile pour les céréales d’automne. On peut probablement estimer qu’en Montérégie, 65 à 70 %